Le Tobozon des Bouzouks

Les Zouk's reviennent... En attendant leur nouvelle maison, ils restent ici !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 [Sociologie] Théorie des générations

Aller en bas 
AuteurMessage
Zorba

Zorba

Nombre de messages : 87
Localisation : Cave du MLB
Date d'inscription : 25/01/2009

[Sociologie] Théorie des générations Empty
MessageSujet: [Sociologie] Théorie des générations   [Sociologie] Théorie des générations Icon_minitimeSam 31 Jan - 23:22

Théorie des générations.

L'histoire bouzouk est longue et mouvementée.
Le sujet de mon propos n'est pas de la résumé ici mais d'essayer de déterminer quelle logique guide l'histoire bouzouk.

Nous pouvons voir que l'histoire bouzouk n'est pas linéaire, mais effectue des cycles.
Une histoire linéaire mettrait en présence une progression vers un point déterminé.

Or nous pouvons constater que:


* Premièrement:
L'histoire bouzouk n'a pas suivi ni d'évolution graduelle ni nd'évolution linéaire.

* Deuxièmement:
L'histoire bouzouk n'a pas tendu vers un but particulier. S'il existe un objectif d'évolution de l'histoire bouzouk,
celui-ci demeure obscure, ou du moins ignoré, et ne tend pas vers un but précis, si ce n'est la propre destruction du peuple bouzouk.

* Troisièmement:
Nous pouvons conclure que l'histoire du peuple bouzouk n'a pas de but,
et que celui ci doit s'ouvrir au message de la Révolution pour atteindre la fin de l'histoire.

Passons ...

L'histoire bouzouk n'a pas suivie d'évolution graduelle,
Dans le sens que les anciens tenants des valeurs traditionnelles des bouzouks n'ont pas permis à leurs successeurs d'aller vers un mieux,
que se soit dans les domaines économiques, sociaux et politiques.

Nous pouvons constater que plusieurs générations de bouzouks se sont succédés.
Celles-ci peuvent être dénombrées au nombre de quatre ou cinq selon les décomptes.


* La première génération à vu la mise en place des grandes tendances majeurs dans le systême politique des bouzouks.
A savoir un pôle corrompu et pole de tendance molle libérale.
Le pole corrompu défendu par le patronat, le ple mou par le Dlub des bonnes moeurs.
La troisième figure politique de cette période fut la secte du Schnibble pronant une voie médiane.

* La deuxième génération a vu la naissances des premières grandes crises économiques, dues à des abus de pouvoirs et de fortes taxations.
Cette période fue notoirement marquée par une pénurie gnéralisée et le déclin des deux grandes forces traditionnelles,
à savoir le Clubs des bonnes moeurs et la secte du Schnibbles.
Déclin qui profita aux bouzouks corrompus.
Déclin tout de fois relatif au vu de la prise du pouvoir du club des bonnes moeurs,alors chef de file de la voie molle.
Cette génération vue également l'émergence du MLB en tant que voie constestataire pronant la prise du pouvoir pas le peuple, pour le peuple.
Dans le but de lutter contre la pauvreté générale et la corruption ambiante.
Cette période s'acheva brutalement, suite à la succession de maire mou-corrompu,
voie moyenne entre le libéralisme économique et la corruption, par la prise de pouvoir d'un maire véritablement corrompu,
suivit par un coup d'état du MLB instaurant la démocratie populaire, allant dans le sens du message de la Révolution, inspirant le chef du MLB.
L'incomprehension des bouzouks, leur non compréhension du message de la Révolution,
et leur avilissement dans les struls de la corruption fit de cette première tentative révolutionnaire un échec.


*Cette période trouble ouvrit à une période de transition entre politicard mous, et politicards mous corrompus.
Le vice du strul et de la maudite pierre verte avilissait de plus en plus les bouzouks.
Donnant naissance à une troisième génération de bouzouks, habituées, au luxe et à la luxure,
et ne souciant que de leur bien être personnel et non du bien du peuple avant tout.

*La quatrième et dernière génération a vu l'avilissement total de la société bouzouk dans une ville où seul régnait en maitre le strul.
Cette génération a paradoxalement connues les pires situations à cause de la corruption régnante systématiquement portée au pouvoir,
seulement alternée par des maires mous au charisme d'une bluxtre!

L'avillesement, la corruption, le strul facile porta à la destruction des bouzouks et à l'anarchie que nous connaissons actuellement.


Le pouvoir corrompu est directement la cause de la ruine de cette ville, couplé à la frivolité de bouzouk ne pensant qu'à s'ennivrer et à laisser les renes du pouvoir entre les mains de leur patron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthekka

Anthekka

Nombre de messages : 56
Age : 31
Localisation : Bureau de la Doyenne de L'Académie.
Date d'inscription : 22/02/2009

[Sociologie] Théorie des générations Empty
MessageSujet: Re: [Sociologie] Théorie des générations   [Sociologie] Théorie des générations Icon_minitimeLun 23 Mar - 21:12

Anthekka assise au fond de la salle, pris note de l’exposé de Zorba. Elle rassembla ses feuilles, avant d’intervenir.

Un point m’intrigue, Zorba.
Tu insinues vaguement, que les valeurs bouzouks des anciens, ne nous ont pas permis d’évoluer bénéfiquement.

Je pense que notre survie, même après le désastre qui s’est produit il y a un an de cela, est du particulièrement à ces valeurs.

Peut être n’y a-t-il pas eu de « mieux » politiquement et économiquement parlant, Cependant , je pense que socialement, si.
C’est en retenant les erreurs de nos ancêtres que nous avons pu survivre jusque là.
Socialement, le peuple a vu une évolution immense. Il est passé d’un égoïsme à une solidarité.

Je prendrais pour exemple, la dernière pénurie en date,
Un vidage des shops mémorable, pour beaucoup d’entre nous, ayant sombré dans un coma avant d’être réanimer.
La vague de générosité est apparu quand le 2nd mandat fut entamé, avec elle fut crée « la soupe populaire »,
qui réunissait certains riches de la ville chaque soir au marché noire,
vendant leurs produits de première nécessités à 1 strul.

Je n’ai rien d’autre a rajouter sur le suite, pour le moment.

_________________
Anthekka@hotmail.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joblow

Joblow

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 29/07/2009

[Sociologie] Théorie des générations Empty
MessageSujet: Re: [Sociologie] Théorie des générations   [Sociologie] Théorie des générations Icon_minitimeJeu 30 Juil - 23:19

Zorba a écrit:
Nous pouvons conclure que l'histoire du peuple bouzouk n'a pas de but,
et que celui ci doit s'ouvrir au message de la Révolution pour atteindre la fin de l'histoire.

La révolution, encore la révolution, toujours la révolution (parlant de la révolution, elle ne doit pas parler bien bien fort pour que tu sois l'un des seuls à l'entendre). On s'en reparlera lorsque tu seras sain d'esprit, d'accord!?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madudu

Madudu

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 24/01/2009

[Sociologie] Théorie des générations Empty
MessageSujet: Re: [Sociologie] Théorie des générations   [Sociologie] Théorie des générations Icon_minitimeSam 12 Sep - 0:03

On est pas pret d'en reparler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[Sociologie] Théorie des générations Empty
MessageSujet: Re: [Sociologie] Théorie des générations   [Sociologie] Théorie des générations Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sociologie] Théorie des générations
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De la théorie à la pratique
» La théorie GNS
» Histoire d'Ordinateur portable
» Résultats de la session de recrutement - Juin 2011
» Déblatération en tout genres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Tobozon des Bouzouks :: Clans :: Académie des Savants Fous-
Sauter vers: